Qu'est-ce qu'une doula ?

Une doula est une femme au service de la femme et de son entourage. 
Elle accompagne la future maman mais également le couple pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum. Elle soutient les parents, les informe, les renforce dans leurs compétences de parents de manière bienveillante. Elle offre un espace de confiance et d’écoute dénoué de tout jugement qui permet aux parents de faire appel à leur propre créativité afin de faire les choix éclairés qui leur conviendront. La doula offre une présence pérenne, maternante  et enveloppante et apporte un soutien inconditionnel aux couples ou mamans solo qui font appel à elle sur le chemin de la parentalité, mais aussi pour traverser l’épreuve d’un deuil périnatal, d’une IVG ou pour être soutenue lors d’un parcours PMA. 
La doula peut également être présente à chaque passage de la vie d’une femme (premières règles, ménopause… ) ou apporter son soutien afin que chaque membre trouve sa place au sein de la famille (familles recomposées, monoparentales, homoparentales, adoption… ). La doula membre de l’association Doulas de France a suivi une formation professionnelle et s’engage à respecter le positionnement éthique décrit dans la charte

Et concrètement ?

C’est un question qui revient souvent ! Concrètement, lors d’un accompagnement à la naissance, la doula rencontre les parents à leur domicile et de fil en aiguille, de rendez-vous en rendez-vous, un lien va se tisser, une relation de confiance va se créer. Cette relation est primordiale pour une grossesse sereine tout en douceur mais surtout si la maman désire la présence de sa doula lors de son accouchement. Comment être là pour la femme qui accouche et le(la) conjoint(e) si la doula ne la(les) connaît pas intimement ? Comment la soutenir, comment faire respecter son projet de naissance, comment porter l’espace et être là à 100% pour elle si la doula n’a pas connaissance des désirs profonds et des angoisses de la maman, du couple ? L’expression « porter l’espace » peut sembler abstraite mais c’est sûrement le cadeau le plus merveilleux qu’une femme qui accouche peut recevoir de la part de sa doula. La femme qui enfante se trouve dans un état modifié de conscience : il s’agit d’une altération du fonctionnement habituel du cerveau. Elle est alors capable de percevoir des choses, ce que ressentent les personnes autour d’elles même si ces dernières ne les verbalisent pas. C’est pourquoi il est essentiel qu’une personne ayant une confiance absolue en ses capacités d’enfanter son bébé et son placenta soit auprès d’elle tout au long du travail et de l’accouchement. 

La doula est également une personne-ressource : elle dispose d’une formation complète et qualifiante, d’une montagne d’informations, de références et de supports ainsi que d’un vaste réseau autour de la périnatalité qui lui permet de répondre aux questionnements de la femme et du couple ou si besoin de les orienter quelle que soit leur demande. L’objectif est toujours de permettre aux parents de faire les choix libres et éclairés qui leur conviennent et c’est uniquement en étant informé de l’étendue des alternatives et des éventualités que cela est chose possible. 

Au cours de chaque rendez-vous un thème est abordé en fonction de la demande des parents. L’idée est de balayer tous les sujets autour de la grossesse, de la naissance et du post-partum, notamment les sujets auxquels le couple ne pense pas forcément toujours (grossesse et sexualité, projet de naissance, comment trouver sa place au sein de ce nouveau schéma familial, premiers mois, fatigue, organisation, allaitement… ). La doula, en fonction de ses formations, vient enrichir la préparation à la naissance déjà choisie par la maman. On ne peut jamais « trop » se préparer à un accouchement. 

Les moments passés avec sa doula sont des moments pour soi, à soi, au cours desquels il est possible de venir déposer tout ce que l’on désire : ses peurs, ses blessures, ses espoirs… tout en étant écouté(e), accueilli(e) et accepté(e) dans le respect et la bienveillance. C’est une bulle de sécurité et de douceur qui n’est pas du luxe dans le climat surmédicalisé et anxiogène du suivi de grossesse classique. 

La doula peut aussi aider la maman à soulager les maux de grossesse et de la même manière être active durant l’accouchement selon la demande du couple grâce à des massages, des points de pression, en soulevant le ventre avec un tissu, en proposant le ballon, en apportant des linges froids pour calmer l’inflammation, en proposant une douche, en offrant à boire ou à manger, en rappelant à la maman de profiter de ses pauses entre chaque contraction… 

Concrètement, la doula est une précieuse alliée pour ce moment clef de votre vie.

Tarifs accompagnement doula

Il existe plusieurs formules d’accompagnement réglables en CESU (car il s’agit d’un service à la personne). Lorsque les parents passent par le CESU, la doula est la salariée de la personne qui paie l’accompagnement. Ainsi les rendez-vous sont réglés directement à la doula en chèque ou en espèces et les charges sont à payer sur le site CESU. 

Rendez-vous à l'unité d'environ 2h au domicile de la future maman. Ce rendez-vous sera déduit du forfait si la maman ou le couple décide de continuer l'aventure 50€
Forfait 5 rendez-vous d'environ 2h au domicile des parents répartis avant et après la naissance selon le choix de la future maman ou du couple 235€
Forfait 10 rendez-vous d'environ 2h au domicile des parents répartis avant et après la naissance selon le choix de la future maman ou du couple 450€
Forfait présence à l’accouchement, comprenant un rendez-vous de 2h, l'astreinte téléphonique (à partir de 3 semaines avant la date présumée du terme et 1 semaine après), présence à l’accouchement - uniquement si accord de la structure ou de la SF pour un AAD (+ 50€ si travail en binôme avec une autre doula) 250€
Blessingway avec une première visite + organisation + participation au rituel sur une demie-journée + apport du matériel 120€
Atelier à quatre mains : soin de la mère en pré ou post natal empreint d'une transmission maya réalisé par deux doulas comprenant au choix un bain floral ou un bain de vapeur vaginal, un massage abdominal au baume de cacao et un ceinturage du bassin ou un enveloppement avec bercement à l'écharpe (appelé rebozo). 85€
Si les rencontres sont dans un périmètre de 15 Km autour du domicile de la doula, les frais kilométriques sont offerts. Au-delà il faut compter 0,45€ du kilomètre (barème fiscal).

Il est important de préciser qu’une doula n’est pas soignante. Aussi les prestations proposées ne peuvent en aucun cas se substituer à un accompagnement médical ou à un suivi de grossesse. 

La doula travaille quand cela est possible en binôme avec une seconde doula qui pourra prendre le relais en cas d’imprévu, notamment s’il y a un désir de présence à l’accouchement. 

Fermer le menu